Mon jardin

La cerise

Vive les fruits gorgés de soleil ! Essayez la cerise !

Ronde, rouge ou grenat, seule ou par paire…
On vous dit tout sur la cerise !

Fruit du cerisier, qui fleurit entre le 15 mars et le 15 avril, les variétés les plus courantes sont la bigarreau, la griotte et la Montmorency.

 

 

Riche en oligo-éléments et en vitamines

La cerise est un fruit très riche en oligo-éléments. Elle contient aussi du zinc, du manganèse, du fluor, de l’iode, du cobalt… Si on ajoute à cela les quantités non négligeables de calcium, de fer et de cuivre, on obtient un des fruits les plus riches en minéraux. Mais ce n’est pas tout, la cerise regorge également de vitamines. Elle contient de la vitamine C (entre 4 et 30mg aux 100g), de la provitamine A (0,4mg aux 100g), de la vitamine E et des taux moyens de toutes les vitamines du groupe B.

Une teneur élevée en eau et peu de gras

La cerise est un fruit particulièrement gorgé d’eau, ce qui la rend particulièrement hydratante quand il fait chaud. Par ailleurs, elle n’est pas très calorique. 100 g de cerises vous fournissent seulement 70 calories. Vous pouvez y aller sans problème !

Elle favorise la récupération musculaire

Une vertu peu connue de la cerise est son efficacité en matière de récupération de l’effort. Les sportifs qui consomment régulièrement du jus de cerise récupèrent mieux, plus vite et avec moins de douleurs musculaires. C’est dû à la présence dans le fruit d’anthocyanines aux propriétés anti-inflammatoires et à sa richesse en antioxydants, intégrés par l’organisme. La cerise est donc l’amie de la sportive !

Le jus de cerise très bon pour le sommeil

Le jus de cerise permet également de lutter contre l’insomnie. Boire régulièrement du jus de cerise améliore la qualité du sommeil et augmente sa durée de 25 minutes ! C’est en fait lié à la présence de mélatonine dans la cerise, une hormone sécrétée par l’homme, uniquement la nuit, et qui régule les rythmes chrono-biologiques.

La queue de cerise est un diurétique naturel

Cerise 3

Autre remède miracle : la tisane de queues de cerise. Celles-ci sont extrêmement riches en flavonoïdes et en potassium, deux éléments diurétiques et dépuratifs. Résultat, cette tisane nettoie l’organisme. C’est pourquoi elle est très recommandée pour les régimes minceur car en facilitant l’élimination de l’eau, elle chasse la cellulite. Pour préparer cette tisane, faîtes tremper 20 g de queues de cerise dans 1L d’eau pendant toute une nuit. Le lendemain, faîtes bouillir 5 minutes puis laisser infuser. Buvez-la en 1 ou 2 jours après les repas.

A savoir :  le plus sucré des fruits rouges

Malgré toutes ses qualités, la cerise possède quand même un (petit) défaut : elle contient plus de sucre que n’importe quel fruit rouge. Ainsi, 100 g de cerise offrent 17 g de sucre, soit deux fois plus qu’une fraise ! Cette forte teneur en sucre l’exclut donc de certains régimes.

Comment je les choisis ?

Une bonne cerise est rouge et bien charnue. La brillance est signe de fraîcheur. Préférez celles ayant une queue solide et encore verte.

Et quelle sorte ?

Si vous voulez les mangez comme ça, préférez la bigarreau, pour la pâtisserie (clafoutis, compote, confiture) ou la confiture, optez pour la griotte ou la Montmorency.