Que faire au jardin en juin ?

En juin les fleurs nous offrent leur splendeur, leurs couleurs et leurs parfums envoûtants. Elles s’épanouissent tout au long des journées ensoleillées. Nous apprécions également les arbres fruitiers ; les légumes dans le potager qui nous laissent envisager les futures récoltes en agitant nos papilles à l’idée de douceur sucrée et salée de nos délicieuses recettes estivales.

Les travaux habituels

- Binez et désherbez régulièrement votre potager.
- Traitez contre les parasites, renseignez-vous sur les différents purins et également contre les champignons avec de la bouillie bordelaise.
- Pour renforcer vos plantes, faites des traitements préventifs, avec du purin d’ortie ou de prêle.
- Paillez vos cultures ce qui évite la propagation des mauvaises herbes, le maintien l’humidité et la fraîcheur de votre sol, cette méthode réduit les apports en eau.

Au potager

- Semez en juin a l’avantage d’off rir une récolte plus tardive.
- Semez directement en terre, la betterave, les carottes, la chicorée, le concombre, les cornichons, la courgette, les haricots, la laitue, les navets, la pastèque, le persil, les poireaux, et les radis. Plantez les plants de tomates et d’aubergines.
- Repiquez les plants de poireaux en pleine terre en coupant les racines et le haut des feuilles d’environ 1/3 pour favoriser une bonne reprise.
- Récoltez les pommes de terre primeur, les asperges, les carottes, les épinards, la laitue, les poireaux…
 - Installez les jeunes plants de salades vendus en motte, enterrez-les à moitié, formez autour du plant une cuvette et arrosez.

Du côté des plantes aromatiques

- Marcottez ou bouturez en forçant la multiplication, du romarin et de la sauge.
- Repiquez le basilic, divisez la menthe et l’estragon…
- Récoltez l’aneth, le basilic, le cerfeuil, la ciboule, la sarriette, le persil, la menthe, la coriandre…
- Arrosez uniquement par temps très sec, les plantes aromatiques ne redoutent pas les sols légèrement desséchés.

Au verger

- Nettoyez régulièrement et binez au pied des jeunes arbres fruitiers.
- Pour éradiquer rapidement les maladies, inspectez vos fruitiers et arbustes à petits fruits, pratiquez l’éclaircissage des fruits.
- Protégez les récoltes en installant des filets de protection contre les oiseaux.
- Récoltez les fraises, les framboises, myrtilles.
- Traitez naturellement les arbres fruitiers contre la carpocapse

Au jardin d’ornement

- Semez les plantes bisannuelles.
- Divisez les bulbes défl euris (placez les plus sensibles au froid en milieu sec et frais dans une caissette avec du papier journal, pensez à les retourner pour éviter le pourrissement).
- Plantez les vivaces de printemps et d’été, pivoine, muguet, coeur de marie, primevère…
- Finissez la taille des arbustes printaniers défleuris et les arbustes à feuillage persistant. Préparez la floraison à venir en les arrosant régulièrement et en apportant un engrais pour arbustes.
- Traitez les rosiers contre les pucerons, apportez de l’engrais tous les 15 jours, ôtez les roses fanées pour favoriser la remontée.
- Bouturez vos rosiers préférés à partir de jeunes pousses, placez-les dans un terreau bien drainant à l’ombre sans trop d’humidité.
- Pincer les extrémités des géraniums lierres favorise leur ramifi cation.
- Si vous pincez les jeunes pousses vous forcez la plante à s’étoffer de la base plutôt que de pousser en longueur

Le zoom du mois

Le laurier-rose

L’incontournable arbuste des décors méditerranéens, remarquable, résistant à la sécheresse, abondante floraison du printemps au début de l’automne. Du nord au sud, il trouve sa place dans nos jardins, sur nos balcons et nos terrasses.

Les plantes d’intérieur

En juin le temps est favorable, sortez vos plantes d’intérieur, mais ne les exposez pas au soleil direct, choisissez-leur une petite place à l’ombre. Poursuivez les apports d’engrais biologiques, il est conseillé d’arroser la veille de cet apport pour ne pas brûler les racines.

Côté balcon

Terminez vos potées et jardinières de fleurs ou de légumes d’été.
Arrosez-les régulièrement pour éviter que la motte ne sèche, paillez la surface pour conserver fraîcheur et humidité, n’oubliez pas de fertiliser toutes les semaines. Entretenez en supprimant les fleurs fanées.

La pensée du jardinier

Saint Pierre et Saint Paul pluvieux
est pour trente jours dangereux